Suivez les Capitales

7 Capitales sur l'équipe d'étoiles de la Can-Am !

03 septembre 2017

Les Capitales de Québec ont connu une saison 2017 extraordinaire et plusieurs joueurs en ont retiré des honneurs individuels. Pas moins de 7 d’entre eux ont mérité leur place sur l’équipe d’étoiles de la Ligue Can-Am! Le gérant ainsi qu’un membre des médias pour chacune des organisations avaient le droit de vote.

Blanco, lanceur de l’année
La longue liste de succès débute par le lanceur de l’année, le Cubain Lazaro Blanco! Actuel meneur pour la moyenne de points mérités de la Can-Am avec 2,98, Blanco (11-4) a été sensationnel à sa première saison en Amérique du Nord. Il a œuvré pendant 117,2 manches, pour un total de 19 départs. Il pointe au 3e rang pour les retraits au bâton (118), un de moins que le meneur Arik Sikula.

Blanco avait aussi été nommé joueur du mois de juin en plus de participer au match des étoiles de la Can-Am le 25 juillet dernier.

Becker, releveur de l’année
L’enclos de relève des Capitales aussi a trouvé place sur l’équipe d’étoiles! Avec sa moyenne de points mérités de 1,17 et ses 23 sauvetages, le releveur #1 Nolan Becker était tout désigné pour s’y trouver! En 38,1 manches, le gaucher a retiré 43 frappeurs sur des prises contre seulement 14 buts sur balles. Tout comme Blanco, il avait aussi pris part au match des étoiles de la Can-Am.

Maxx Tissenbaum, receveur de l’année
Derrière le marbre, c’est un autre Capitales qui a reçu la faveur des électeurs! À un seul point du sommet pour la meilleure moyenne de la Can-Am, Maxx Tissenbaum (,344) a connu une saison du tonnerre! Ses 25 doubles, 1 triple, 13 circuits et 59 points produits en ont fait un candidat de choix à la position de receveur où il a commis une seule erreur en 27 parties. Il a aussi évolué au 2e et au 3e coussin durant la saison.

Au cours de l’année, son nom s’est retrouvé deux fois dans les honneurs hebdomadaires de la ligue ainsi que dans celui du mois de juillet. Il avait participé au match des étoiles à Ottawa.

Jordan Lennerton, 1er but de l’année
Encore une fois un choix logique à travers la ligue, Jordan Lennerton s’est démarqué au 1er coussin. Celui qui n’a manqué aucune partie cette saison s’est classé parmi les meneurs de la Can-Am dans les trois catégories de la triple couronne. Sa moyenne de ,332, ses 14 circuits et ses 82 points produits en 98 parties jusqu’ici ont de quoi faire saliver!

En défensive, il a commis une seule erreur au 1er but en plus d’en sauver plus d’une à ses coéquipiers à l’avant-champ!

Yordan Manduley, arrêt-court de l’année
Après avoir manqué la presque totalité de la saison 2016, Yordan Manduley est revenu en force à la position d’arrêt-court en 2017! Celui qui était de l’équipe Can-Am au match des étoiles a frappé pour ,308 avec un total de 100 coups sûrs dont 14 doubles. Il a aussi croisé le marbre à 51 reprises et produit 36 points. En 58 parties à sa position, il a raté seulement 7 jeux en 237 tentatives.

Yurisbel Gracial, 3e but de l’année
La domination des joueurs cubains des Capitales s’est échelonnée jusqu’au point chaud avec la nomination de Yurisbel Gracial. À sa deuxième saison à Québec, l’athlète natif de Guantanamo a maintenu une moyenne au bâton de ,325 grâce entre autres à 27 doubles, 2 triples et 11 circuits, pour un total de 62 points produits! Il a disputé une cinquantaine de parties au 3e coussin, étant victime de 5 erreurs.

Kalian Sams, voltigeur de l’année
Le rapide et puissant Kalian Sams s’est lui aussi retrouvé parmi les trois voltigeurs choisis sur l’équipe d’étoiles pour une deuxième fois en 3 ans (1re fois en 2015)! Pointant au 2e rang avec 23 circuits et au 6e avec 70 points produits, Sams a aussi conservé une moyenne offensive de ,291 et volé 14 buts avec deux matchs à disputer au calendrier. Il avait entre autres été élu joueur du mois de juin dans la ligue et fait le voyage à Ottawa pour le match des étoiles.

À travers la Can-Am
Dylan Tice (joueur de 2e but), Joe Maloney (Voltigeur) et Mike Fransoso (joueur défensif) des Boulders de Rockland et Jhonny Bladel (Voltigeur) et Brian Burgamy (frappeur désigné) des Jackals du New Jersey ont complété la liste dominée largement par l’organisation québécoise!

Le titre de gérant de l’année sera annoncé sur le coup de 17h ce soir alors ceux de recrue de l’année et joueur de l’année seront dévoilés plus tard cette semaine.