Suivez les Capitales

Des projets concrétisés en réussite !

21 septembre 2017

Année après année, les membres de l’organisation des Capitales s’efforcent d’amener de nouveaux projets sur la table. Et 2017 n’y aura pas fait exception, à commencer par la livraison, presque miraculeuse, du terrain synthétique dans les délais donnés malgré des embûches inattendues.

Les caprices de dame Nature, des délais sans précédent à respecter et la grève dans le monde de la construction auraient très bien pu retarder l’entrée à domicile des Capitales cette année. Mais des petits miracles réalisés par les travailleurs sur le chantier auront finalement permis à la troupe de Patrick Scalabrini d’ouvrir leur saison au Stade Canac le 1er juin tel que prévu, après un long périple de 13 matchs en 14 jours sur la route.

Quelques pluies diluviennes au cours de la saison ont prouvé l’efficacité du système d’irrigation de la nouvelle surface alors que les Capitales n’ont dû remettre que 3 de leurs 53 parties à domicile cet été malgré quelques soirées incertaines.

Mais les bienfaits se sont surtout étendus au baseball mineur de la région de Québec. Depuis le mois de juin, c’est plus de 100 parties du baseball mineur qui ont été disputées dans les installations professionnelles du Stade Canac. Ajoutons à ce nombre, six semaines de camp d’été organisées par l’Académie des Capitales et l’Académie la Relève. Le programme Sports-Études des Canonniers de Québec tient aussi ses activités ici depuis le début du mois de septembre.

La zone famille Desjardins

Peu à peu, une zone famille en tapis synthétique prend forme du côté du premier but où cages de frappeur, tables de pique-nique et espace de jeu se côtoieront dès l’an. Déjà cette année, les jeunes ont pu profiter de cet espace pour se lancer la balle durant les parties et observer de plus près les joueurs des Capitales lors de leurs échauffements au champ droit.

La terrasse Metro, un franc succès

La popularité de la terrasse Metro n’en démord pas. En 2017, c’est plus de 20 000 qui se sont rassemblés sur la plus belle terrasse en ville! Nouveauté cette saison, quelques places supplémentaires étaient disponibles depuis la construction du Lounge Scierie Blouin situé au 2e étage de la terrasse.

Sans compter les nombreux spectacles offerts sur la scène Bob-Bissonnette. À huit occasions au cours de l’année, la Broche à foin a fait lever le party dans une ambiance beauceronne. En passant par le band de Jesse Cain de Nashville jusqu’aux pianistes de San Diego, l’entreprise de Marie-Pier Simard a attiré les foules tous les mardis de matchs de l’été sur la terrasse Metro.