Suivez les Capitales

Et de 12 pour Karl Gélinas !

12 avril 2018

Karl Gélinas continuera d’écrire l’histoire des Capitales de Québec cet été. Tel que confirmé lors de la conférence de presse du lancement de la 20e saison hier midi, le grand #34 entamera une 12e saison dans l’uniforme québécois dans les doubles fonctions de joueur et entraîneur.
 
« En 2007, j’ai accepté l’offre de Michel Laplante sans savoir dans quoi je m’embarquais. Je n’avais aucune idée que je serais là 12 ans plus tard. C’est une fierté, je me sens chez nous. J’ai un sentiment d’appartenance très fort envers les Capitales », a assuré Gélinas.

Déjà recordman pour le nombre de victoires (75), de retraits au bâton (803) et de manches lancées (1053) en carrière avec les champions en titre, Gélinas aura donc l’occasion d’en ajouter cette saison. Dans la Can-Am, il pointe au 2e rang derrière Isaac Pavlik qui a engrangé 100 victoires avec les Jackals du New Jersey depuis 2005.

Dans son poste d'instructeur des lanceurs, Gélinas aura cette année l'occasion d'épauler un groupe de lanceurs qu'il connait déjà bien.

« On n’a pas de point d’interrogation. On connait le potentiel de la majorité de notre personnel. Nous avons de bonnes et hautes attentes. On a perdu un gros morceau avec Becker, mais Donatello devrait nous faire rapidement oublier ça. On aimait beaucoup Joey Maher, mais avec Ryan Searle, on vient de s’améliorer de façon remarquable. Il n’y a aucune raison qu’on aille pas encore le personnel le plus dominant! », s'est avancé le principal intéressé.

Depuis 2007, l’ancien choix de 47e ronde des Angels d’Anaheim a reçu de nombreux honneurs individuels, dont celui de meilleur lanceur de la Can-Am en 2015 en plus de mettre la main sur 6 championnats avec les Capitales!

Avant Gélinas, aucun autre joueur de l’organisation n’avait atteint le plateau des 10 saisons jouées dans la Vieille Capitale. Goefrey Tomlinson et Eddie Lantigua ont tous deux participé à au moins un match des Capitales dans 9 saisons différentes.

Jay Johnson à l’essai

Près de trois ans depuis sa dernière présence sur la butte du stade, le releveur gaucher Jay Johnson tentera un retour à la compétition avec les Capitales. Le Néo-Brunswickois qui était présent à la conférence de presse mercredi prendra part au camp d’entraînement.

Rappelons que Johnson a évolué durant deux saisons dans l’uniforme blanc rayé bleu en 2014 et en 2015 avant de se retirer de la compétition. Auparavant, l’ancien espoir des Phillies de Philadelphie avait aussi représenté la feuille d’érable rouge à la Coupe du monde de baseball en 2011 (médaillé de bronze), aux Jeux panaméricains 2011 (médaillé d’or) et à la Classique mondiale de baseball en 2013.