Suivez les Capitales

Karl Gélinas muselle l’attaque des Aigles!

16 août 2017

La formation de la Vieille capitale en a profité pour vaincre les Aigles de Trois-Rivières mercredi soir au Stade Canac par la marque de 3 à 2. Karl Gélinas remporte sa 6e victoire de la présente campagne. Ce dernier a été brillant en 7 manches de travail, accordant seulement un point sur 5 coups sûrs aux visiteurs et plus de retirer 6 frappeurs sur 3 prises.

« Ça fait du bien de remporter 2 décisions de suite, mentionne le principal intéressé. Je me sentais bien, même si ce fut un match extrêmement serré. Les choses vont de mieux en mieux pour moi et mon corps est en bonne santé également. Mon but est d’arriver en pleine forme pour les séries éliminatoires. Je suis dans la bonne voie pour terminer la saison du bon pied. »

Notons qu’avec les 6 retraits au bâton que Gélinas a enregistré ce soir, le lanceur vétéran a besoin de seulement 14 retraits sur 3 prises pour atteindre le plateau des 1000 en carrière dans le baseball professionnel.

« C’est cool, je suis content d’apprendre cela, car je n’étais pas au courant. En espérant que je réussisse à franchir ce cap d’ici la fin de l’année, » explique Gélinas en souriant.

Les frappeurs des Capitales ont frappé Chris Murphy tôt dans le duel. En effet, Gracial a ouvert la marque en début de match avec un double d’un point, bon pour son 56e point produit de la campagne. Son coéquipier, Kalian Sams s’est occupé de pousser le 2e point des locaux au marbre sur un simple quelques instants plus tard.

James McOwen a claqué sa 9e longue balle de la saison en 4e manche, le tout pour assurer une avance de 3-0 aux hommes de Patrick Scalabrini.

Les Aigles se sont approchés à un point des Capitales en 8e manche. C’est toutefois Nolan Becker qui est venu fermer les livres en 9e manche afin de préserver la victoire à Gélinas et ainsi, s’assurer de son 18e sauvetage.

« Karl est très content de sa sortie, mentionne Patrick Scalabrini. Il était déçu de ne jamais être en mesure d’aller chercher des décisions. Il a lancé un match impeccable. Il veut bien faire contre Trois-Rivières cette année, car ça n’a pas toujours bien été pour lui face aux Aigles par le passé. La balle sortait bien de sa main ce soir et nous sommes heureux de voir le Karl des séries éliminatoires. »

Avec la défaite des Boulders ce soir face aux Jackals, les Capitales s’assurent de l’exclusivité du premier rang au classement. Une situation qui réjouit le gérant des locaux.

« Je suis très content! C’est ce que nous voulons aller chercher. Nous jouons bien et nous sommes sur une bonne séquence, surtout que les Boulders ne perdent pratiquement jamais. Avec leurs 2 défaites consécutives, c’est de bon augure pour nous. C’est maintenant à nous de faire le travail pour ne pas regarder en arrière le reste du calendrier régulier. »

Mouvement de personnel

Par ailleurs, le gérant a libéré le lanceur droitier Murilo Gouvea avant le début de la rencontre pour faire de la place au nouveau venu, Matt Marksberry. Gouvea a bien débuté son séjour à Québec, mais ses derniers départs hasardeux       ont grandement contribué à sa libération de l’équipe. Le lanceur brésilien a alloué 14 points (11 mérités) en 7 manches et un tiers lors de ses 2 dernières sorties.

Les Capitales tenteront de balayer la formation trifluvienne demain alors que Arik Sikula tentera de décrocher une 10e victoire en autant de sorties. Il fera face à Edilson Alvarez, le seul membre des Aigles qui a été invité à participer au Match des étoiles le 25 juillet dernier.