Suivez les Capitales

La séquence victorieuse se poursuit!

03 juin 2017

Les Capitales de Québec étaient de retour en action samedi soir afin de disputer le deuxième match contre la formation avec le plus grand nombre de victoires dans le circuit Wolff, les Boulders de Rockland. L’organisation de la Vieille Capitale a encore une fois eu le dessus sur les Boulders avec une victoire de 6 à 4 devant leurs partisans.

Les protégés de Patrick Scalabrini n’ont pas tardé à faire parler leurs bâtons. Yordan Manduley a ouvert la marque avec un long double qui a poussé Craig-St-Louis au marbre en première manche.

Lors de la 2e, les Capitales ont ajouté 2 points à leur avance. Oldham a d’abord frappé un double et le frappeur suivant, Adam Ehrlich a cogné un ballon-sacrifice pour donner une avance de 3-0 aux Capitales.

Les Boulders ont mis peu de temps pour répliquer. Gélinas a accordé 2 points, le premier sur un simple et le deuxième sur un double jeu pour réduire l’avance de la formation québécoise à un point.

Québec a rapidement riposté. En fin de 3e, Gracial et McOwen ont produit des doubles de 2 et de 1 point respectivement pour rendre le pointage 6-2 en faveur des locaux.

Jon Smith a réduit l’avance à 2 points en cognant son 6e circuit de la campagne.

Nolan Becker a fermé les livres en 9e manche avec son 3e sauvetage de la campagne.

Le meneur au chapitre des victoires (3) en début de rencontre, Richard Salazar n’a pas connu un bon départ, lui qui a accordé 6 points et 8 coups sûrs après seulement 3 manches de travail. Il encaisse sa première défaite de la jeune saison.

Quant à son opposant, Gélinas a bien fait en 6 manches et un tiers pour mériter sa première victoire en 2017. Gélinas avait connu des difficultés lors de ses trois premières sorties de la campagne, mais il a bien rebondi lors de son premier départ à domicile, retirant 6 frappeurs sur des prises en limitant l’adversaire à 5 coups sûrs. La longue balle de Smith en 7e fut la seule balle frappée avec autorité par la formation américaine à l’endroit de Gélinas.

« J’avais hâte de lancer à Québec. On dirait que l’adrénaline était un peu plus au rendez-vous que sur la route. C’est pourquoi j’ai été un peu plus erratique en première manche. Malgré l’adrénaline, j’ai pu rester moi-même et j’ai bien fait pour le reste du match malgré l’erreur que j’ai donné à Smith. »

« Nos lanceurs partants donnent le ton, et nous sommes capables d’aller chercher des points tôt dans les matchs. On sait très bien que l’inverse est très difficile. Historiquement, nous sommes très difficiles à battre à Québec et on joue du très bon baseball ici encore cette année! », mentionne le gérant des locaux à la conclusion de la rencontre.

Avec cette victoire, les hommes de Patrick Scalabrini se retrouvent à un match des Boulders qui occupe le premier rang du classement. Les Capitales disputeront leur dernier match contre Rockland demain à 13h au Stade Canac et pourront bénéficier d’une journée de congé lundi avant d’entamer une série de 2 matchs contre les Aigles à Trois-Rivières.