Suivez les Capitales

LE MEILLEUR LANCEUR DE CUBA À QUÉBEC!

05 mai 2017

Le lanceur cubain qui se joindra aux Capitales et dont l’identité restait à confirmer a finalement été dévoilé cet avant-midi en conférence de presse à La Havane. Lazaro Blanco accompagnera Michel Laplante à son retour au Québec samedi après-midi afin de compléter le trio cubain formé du partant Blanco et des joueurs d’avant-champ Yordan Manduley et Yurisbel Gracial.

Blanco s’avère un ajout majeur pour la rotation de la formation québécoise. Élu meilleur lanceur de la Serie nacional cet hiver, le natif de Granma a connu une saison exceptionnelle. En plus de remporter le championnat de la Serie nacional, il a été choisi meilleur partant de la Série des Caraïbes. Sa saison de rêve s’est prolongée avec l’Équipe nationale cubaine à la Classique mondiale de baseball.

«Avec l’ajout de ce gars-là, on pense qu’on a un 2e as dans notre rotation. On s’attend à ce qu’il fasse le travail d’un numéro 1 ou 2. Il a été un lanceur important pour l’Équipe nationale cubaine. C’est un vrai lanceur professionnel, un cheval capable de lancer beaucoup de manches et de nous donner une chance de gagner tous nos matchs», s’est réjoui le gérant Patrick Scalabrini.

Ses statistiques ont de quoi faire saliver le gérant. En 20 départs cet hiver, Blanco a montré une fiche de 14 victoires et 3 défaites et préservé une moyenne de points mérités de 1,63. Il a ajouté 3 victoires en 4 parties durant les séries éliminatoires. Blanco deviendra ainsi le deuxième lanceur cubain à joindre les Capitales après Ismel Jimenez en 2015.

«C’est un lanceur différent de Jimenez. Il change souvent d’angle de bras et varie beaucoup la vitesse de ses lancers. Il lance plus de balles rapides, mais avec du mouvement. Ce n’est toutefois pas un gars qui domine par sa vélocité, on devrait voir beaucoup de glissante (slider) et de rapide tombante (sinker) car il lance un peu de côté», a comparé Scalabrini.

Blanco ne sera pas en territoire inconnu à Québec puisqu’il a pris part à la tournée de l’Équipe nationale cubaine dans la Can-Am la saison dernière. En 19,1 manches en relève, dont 2 contre les Capitales, il avait retiré 20 frappeurs sur des prises.

Tel que convenu, les joueurs d’avant-champ Yordan Manduley et Yurisbel Gracial accompagneront Blanco à Québec pour y disputer une 2e saison dans la Ligue Can-Am. Toutefois, le voltigeur Roel Santos ne fera finalement pas partie du groupe. Ce dernier a reçu une offre de contrat de la part d’une formation de la Ligue élite du Japon. Depuis les premiers balbutiements du projet Québec/Cuba, sept joueurs cubains ont fait le voyage dans la Vieille Capitale.