Suivez les Capitales

Les Capitales divisent le programme double

17 juin 2017

Un programme double entre les Jackals du New Jersey et les Capitales de Québec était au menu ce soir en provenance du Stade Canac. La formation du New Jersey a d’abord remporté de façon convaincante le premier match 13 à 3, mais s’est inclinée 7 à 2 face à la formation québécoise lors du deuxième duel en soirée.

Les Jackals ont complètement détruit les Capitales lors du premier match, en marquant 13 points sur 15 coups sûrs. Sur le monticule, David Richardson a totalement dominé l’alignement québécois pendant 5 manches, touchant régulièrement 95 MPH avec sa balle rapide. Richardson a d’ailleurs permis un seul coup sûr aux frappeurs de Patrick Scalabrini, soit un simple à Jonathan Malo.

Départ difficile pour Yuhl

Son vis-à-vis, Keegan Yuhl a connu des difficultés tôt lors du premier match. En effet, les visiteurs ont pris l’avance rapidement. Rylan Sandoval, Brian Burgamy et Richard Stock ont tous fait parler leurs bâtons en début de 1er manche pour donner une avance de 5 points aux Jackals.

La soirée de travail de Yuhl s’est terminée après seulement 1 manche et deux tiers. Il a accordé 6 points, tous mérités avec 6 coups sûrs en plus d’être crédité avec sa deuxième défaite de la saison.

« Il nous a complètement sortis du match, s’exclame le gérant! Il nous a fait mal en commençant, et nous n’avons pas été en mesure de nous relever. Richardson a fait un bon boulot de l’autre côté. Quand tu joues du baseball de rattrapage, tu ne peux pas espérer gagner! »

Plusieurs frappeurs des Jackals ont participé au festival offensif. C’est le cas de Conrad Gregor (3/4, 4 PP), Johnny Bladel (3/4 4 points marqués) et Rylan Sandoval (2/4, 3 points marqués), pour en énumérer quelques-uns.

En 6e, Yurisbel Gracial s’est assuré d’inscrire les Capitales au tableau indicateur grâce à sa 3e longue balle de la campagne qu’il a expédiée en dehors du Stade Canac.

Une tout autre histoire pour le 2e duel

Les hommes de Patrick Scalabrini ont bien répondu aux attentes de leur gérant lors du 2e match. En effet, après avoir vu ses frappeurs sous-performer lors du premier duel, Scalabrini a remanié son alignement en prévision de la deuxième rencontre. Malo et Sams en ont profité pour cogner chacun un triple au cours de la première manche. Les deux derniers ont croisé le marbre grâce à Lennerton et Gracial. C’est le nouveau venu Daniel Rockett qui a produit le 3e point des locaux sur un double; une belle première impression dans la Vieille Capitale pour le voltigeur de 6 pieds 2 pouces.

« Nous avons sauté sur Pavlik tôt et ça nous a donné un petit coussin. Je suis très heureux de ce côté-là. Nous avons marqué 7 points contre un des meilleurs partants de la ligue depuis des années. C’est très satisfaisant », mentionne Scalabrini.

En 4e, avec des coureurs aux extrémités du losange, Manduley a frappé une flèche en champ opposé pour ajouter un 5e point à l’organisation de la Vieille Capitale. Le frappeur suivant, Jordan Lennerton a produit son 37e point de la campagne avec un simple au centre pour donner une avance de 7-2 aux Capitales.

Joey Maher a donné une sortie acceptable lors de son 2e départ. Lui qui avait été envoyé dans l’enclos des releveurs à la suite de l’arrivé de Yuhl en mai dernier, Maher a offert un départ court, mais convenable. Le droitier n’a pas obtenu de points mérités à sa fiche en 3 manches et deux tiers. Il n’obtient toutefois pas de décision à sa fiche. Le gérant nous a confirmé qu’il y aurait une compétition entre Yuhl et Maher pour le poste de 5e partant.

« Absolument, Maher veut être un partant! Il n’a pas très bien lancé ce soir, mais il a fait un boulot honnête et il s’est bien battu. Je ne suis pas heureux des départs d’aujourd’hui de Maher et Yuhl, mais Maher s’est battu et il nous a donné une chance de l’emporter. »

Un 18e pour Manduley

Par ailleurs, Yordan Manduley a frappé en lieu sûr lors les deux matchs du programme double. Il élève donc sa séquence à 18 matchs successifs avec au moins un coup sûr. Notons que le record de ligue appartient à Daniel Carte, qui avait frappé en lieu sûr pendant 30 matchs consécutifs en 2010, alors qu’il évoluait pour les Colonials de Pittsfield.

Les Capitales feront confiance à Arik Sikula pour le 3e et dernier match de la série. La formation américaine optera pour Matt Parish pour le duel de 13h.