Suivez les Capitales

Une victoire pour débuter la série dominicaine

22 juin 2017

Après avoir disputé une courte série de 3 matchs à Ottawa en début de semaine, les Capitales étaient de retour devant leurs partisans jeudi soir afin d’y affronter l’équipe de la République dominicaine. Après avoir échangé l’avance au cours du match, c’est un simple convaincant de Jordan Lennerton en 7e qui a permis aux Capitales de prendre les devants 4-3 et finalement l’emporter par ce même pointage.

« Nuñez a fait un excellent travail contre nous. Il a lancé beaucoup de prises et nous a gardés hors d’équilibre avec ses tirs à effets. Manduley et Sams ont frappé des coups sûrs opportuns et j’ai obtenu le lancer que je voulais, » spécifie Lennerton après la rencontre.

Le festival du but sur balle

Les artilleurs des dominicains ont de la difficulté à placer leurs tirs cette saison. En effet, ces derniers ont permis 90 passes gratuites en 90 manches. Ce fut encore le cas ce soir, 5 frappeurs des Capitales se sont rendus sur les buts par le biais du but sur balle, dont Philippe Craig-St-Louis, qui a soutiré 3 passes gratuites ce soir.

Ennuyé par une entorse à la cheville depuis le programme double face aux Jackals samedi dernier, Yurisbel Gracial effectuait un retour au jeu. Le joueur de 3e coussin a bien performé jeudi soir, avec un coup sûr en 4 présences, en plus de produire le premier point des locaux. Il a aussi été brillant en défensive tout au long de la partie.

Après un début de match relativement tranquille en offensive, les dominicains ont fait parler leur bâton en milieu de match. Tout d’abord en 5e, Gilbert Gomez a expédié un long circuit au champ gauche pour inscrire son équipe au pointage. En 6e, Gomez est revenu à la charge avec un simple à l’avant-champ qui a permis à 2 coureurs de croiser le marbre pour donner l’avance 3-2 aux visiteurs.

Les Capitales ont finalement menacé en 7e, avec deux coureurs sur les sentiers, Lennerton a produit son 39 et 40e point de la saison pour ainsi procurer l’avance aux locaux 4-3.

« Les gars ont eu de la difficulté à ouvrir la machine, mais il faut donner crédit au lanceur adverse. On a été capable d’en faire juste assez en offensive pour aller chercher les points importants, » mentionne Patrick Scalabrini.

Malgré le début de saison difficile de l’équipe République dominicaine, le gérant des Capitales affirme qu’il ne faut pas prendre l’opposition à la légère.

« C’est du baseball professionnel, je ne m’attends pas à balayer la série de 4 matchs, même si on espère gagner tous nos matchs. Je sais que c’est une équipe qui éprouve beaucoup de difficulté présentement, mais ils ont de bons joueurs de balles même s’ils débutent mal les matchs. »

Arik Sikula fera face à Adrian Grullon pour le 2e affrontement entre les deux formations demain soir au Stade Canac.