Tissenbaum revient, Becker s'ajoute!

9 avril 2017

Après avoir tenté sa chance au camp d’entraînement des Rockies du Colorado, Maxx Tissenbaum retrouvera finalement le marbre du Stade Canac! Patrick Scalabrini a convaincu le receveur de disputer une 2e saison à Québec à la suite de libération au début avril.

Le retour du Torontois s’avère un ajout majeur pour la formation québécoise qui pensait devoir se passer de sa polyvalence et de sa régularité au bâton. Sa moyenne de ,326 en 75 parties l’an dernier l’a placé au premier rang de l’équipe à ce chapitre. En 2016, il a été utilisé derrière le marbre, au 2e et au 3e coussin.

L’athlète de 25 ans en était à sa 4e organisation du baseball majeur lors du camp printanier des Rockies. Il a aussi fait ses classes avec les Padres de San Diego, les Rays de Tampa Bay et les Marlins de Miami en plus d’être repêché par les Blue Jays en 2009.

Un gaucher géant en relève

Le portrait se précise aussi de plus en plus dans l’enclos des Capitales. Le gérant Patrick Scalabrini s’est entendu avec le géant gaucher Nolan Becker, un ancien lanceur de la prestigieuse Université Yale.

En plus de se démarquer sur les bancs d’école, Becker a aussi fait sa marque sur la butte dans l’organisation des Reds de Cincinnati lors des dernières années. Repêché en 11e ronde en 2012, l’athlète de 6’6 et 240 lb a grimpé jusqu’au niveau A+. Lors de ses trois dernières saisons, il a aligné des moyennes de points mérités de 2.17, 3.15 et 2.96. Les Reds l’ont libéré à la suite de leur dernier camp d’entraînement.

Spécialiste en économie, Becker ne s’est pas gêné pour multiplier les retraits au bâton, lui qui en a totalisé 170 en 176 manches dans l’affilié. Lors de son passage à Yale, il a obtenu une mention d’honneur de la Ivy League pour avoir limité l’adversaire à une moyenne au bâton de ,238 contre lui.

Avec cette acquisition, Scalabrini compte désormais trois gauchers parmi ses artilleurs en Brett Lee, Miles Moeller et Becker.

 

Commentaires des fans

Sur les réseaux sociaux