Gélinas obtient un essai dans le AAA au Mexique!

15 mars 2017

Après quelques années à tendre des perches au niveau supérieur, Karl Gélinas a finalement reçu l’invitation qu’il recherchait. L’as lanceur des Capitales a obtenu un essai dans la Ligue du Mexique avec les Pericos de Puebla, considérée comme étant du niveau AAA par le réseau du baseball affilié (MiLB).

Gélinas devrait même obtenir quelques manches d’action ce soir dès 19h dans un match d’exhibition.

« J’ai eu le contact par l'entremise d'Éric Gagne. Ils étaient en pourparlers avec lui pour lui offrir un des six postes de joueurs importés, mais Éric a comme objectif de retourner dans les majeurs alors il a refusé l'offre. Il a lancé mon nom dans la conversation comme quoi je serais un candidat intéressant!», a expliqué le principal intéressé.

« C’est une très bonne opportunité pour lui dans une organisation gagnante, surtout que ça fait un bout qu’il veut lancer à un plus haut niveau. De notre côté, un Karl Gélinas, ça ne se remplace pas, mais on pourra utiliser son statut de vétéran pour trouver un excellent lanceur », s’est fait à l’idée le gérant des Capitales Patrick Scalabrini.

Les Pericos amorceront leur saison régulière au début avril en tant que champions en titre de la Ligue mexicaine. Plusieurs anciens membres du baseball majeur évoluaient à Puebla en 2016 dont Carlos Quentin, Ruben Rivera et Nyjer Morgan.

Reconnue comme étant une ligue où on se départit rapidement des joueurs étrangers, Gélinas ne s’en fait pas outre mesure.  « Je suis conscient de ce phénomène! C'est à moi de m'assurer d'être à mon meilleur chaque sortie. L'équipe de Puebla a l’historique d'être un peu plus patient que les autres envers leurs joueurs étrangers! »

Lors des dernières années, Gélinas n’a pas ménagé les efforts pour se faire remarquer au sein des équipes du baseball affilié. Aidé par son bon ami et ancien coéquipier Éric Gagné, il avait reçu de l’intérêt de quelques organisations du baseball majeur. Sa dernière véritable opportunité remontait à 2014 alors que les Phillies de Philadelphie l’avaient invité à leur camp printanier. Il avait toutefois été retranché une vingtaine de jours après son arrivée par manque d’espace dans l’enclos de la filiale AAA.

« J’espère vivre un défi différent. Évidemment, cela peut ouvrir des portes un peu partout. La ligue est épiée par plusieurs dépisteurs des équipes du baseball majeur ainsi que par des équipes en Asie! Ça peut également ouvrir des portes au baseball d'hiver », aspire Gélinas.

Si l’essai s’avérait concluant, le départ de Gélinas laisserait un trou béant dans la rotation des Capitales qui comptait sur les services du grand droitier depuis 2007. Le gérant Scalabrini se retrouverait aussi avec un adjoint en moins, lui qui avait aussi offert le poste d’entraîneur des lanceurs au numéro 34. Dans l’organisation québécoise, Gélinas détient le record de victoires (66), de retraits au bâton (712) et de manches lancées (923,2).

L’an dernier, le puissant voltigeur Kalian Sams avait aussi pris part à quelques rencontres de la Ligue du Mexique avec Ciudad del Carmen. Il avait toutefois été libéré après 7 parties. 

 

Commentaires des fans

Sur les réseaux sociaux