Baseball et espionnage

28 juin 2016

Moe Berg, de son vrai nom Morris Berg, est un personnage unique dans l’histoire du baseball. Il a joué 15 saisons dans les ligues majeures pourtant, il n’a jamais été un joueur régulier. Diplômé des prestigieuses universités Princeton et Columbia, Berg parle couramment 12 langues.

Joueur vedette à Princeton, il fait ses débuts dans la Ligue nationale avec Brooklyn en 1923 comme joueur d’arrêt-court. L’année suivante, il ne se présente pas au camp d’entrainement préférant passer l’année à étudier à l’Université la Sorbonne à Paris.

Il revient aux États-Unis en 1926 et se retrouve avec les White Sox de Chicago où il devient, accidentellement, receveur l’année suivante, se portant volontaire pour remplacer les deux réguliers alors blessés. Il fait très bien défensivement, ce qui lui permettra, probablement, de demeurer dans les majeures durant plusieurs saisons, et ce, malgré sa modeste moyenne au bâton de .243 et ses 6 coups de circuits en carrière.

En 1934, en grande partie à cause de ses connaissances des langues étrangères, il est choisi pour accompagner une équipe d’étoiles des ligues majeures qui effectue une tournée au Japon. Alors que la formation est à Tokyo, il prétexte aller rendre visite à une amie à l’hôpital. Sur place, il se dirige plutôt vers le toit afin de prendre des photos de la ville. Quelques années plus tard, ces photos sont présentées aux pilotes de l’aviation américaine avant de partir en mission de bombardement de la capitale japonaise.

Après sa carrière de baseball qui se termine en 1939, il est recruté par l’Office of Strategics Services (ancêtre de la CIA) à titre d’espion. Au cours de la Deuxième Guerre, il participe à plusieurs missions en Europe, mais au terme du grand conflit mondial, de retour chez lui, il ne trouve aucun autre emploi qui l’intéresse vraiment.

Berg était un avide lecteur de journaux qu’il va acheter chaque matin beau temps mauvais temps, si par malheur quelqu’un touche à ses journaux avant qu’il n’ait terminé de les lire, il retourne en acheter d’autres.

Personnage énigmatique, seul et très fermé sur lui-même, il passera le reste de sa vie à vivre chez un proche ou un ami. Malgré son diplôme d’avocat de l’Université Columbia, cette profession ne l’intéresse pas. Casey Stengel, lui-même une personne assez colorée, dira de Moe Berg «qu’il est le joueur le plus étrange à avoir joué au baseball».

 Moe -Berg

Commentaires des fans

Sur les réseaux sociaux