Suivez les Capitales

La saison 2019 d'anciens Capitales

20 septembre 2019

Plusieurs anciens Capitales ont brillé pendant la saison 2019 aux quatre coins de la planète baseball. Voici un tour d'horizon de quelques-uns d'entre eux : 

Évoluant au Japon pour une deuxième année consécutive, l'avant-champ Yurisbel Gracial (2016-2017) a connu une excellente saison avec les Hawks de Fukuoka. Au terme de la saison régulière, il s'est retrouvé dans les meneurs de son équipe dans toutes les principales statistiques offensives. En 95 parties, il a frappé 26 circuts, produit 65 points et maintenu une moyenne au bâton de .320. 

Le Mexique a sourit à Balbino Fuenmayor (2014, 2017) lors de l'été 2019. En 107 parties pour les Tecolotes de los Dos Laredos, il s'est classé au premier rang de son équipe, qui aligne plusieurs anciens du baseball majeur, pour les circuits (31), les points produits (90) et la moyenne au bâton (.334). 

Ayant quitté le baseball affilié et l'organisation des Mets de New York lors de la saison morte, le releveur gaucher Kyle Regnault (2013-2014) a très bien fait en Asie. Il a été l'un des bras les plus fiables et efficaces pour l'enclos des Carp d'Hiroshima. Pendant l'été 2019, il a conservé une fiche de 6 victoires, 3 défaites ainsi qu'une moyenne de points mérités à 3.34. En début de saison, il n'avait toujours pas accordé de points en plus d'une dizaine d'apparences sur la butte. 

Jordan Mills (2016) est passé bien près lors des derniers mois de devenir le plus récent ex-Capitales à atteindre le baseball majeur. En effet, ayant débuté la saison sur une excellente saison dans le niveau AA de l'organisation des Nationals de Washington, Mills avait obtenu sa promotion au niveau supérieur, le AAA, là où il avait passé plus d'un mois dans la formation. Incapable de répéter ses succès dans le dernier niveau de baseball mineur avant les grandes ligues, Mills a été relégué dans le AA au début du mois de juin. Il a complété la saison de la même manière qu'il l'avait entammée, en étant dominant dans ce calibre. Il complète sa saison 2019 avec une fiche combinée de 6 victoires, 3 défaites. Il a retiré 71 frappeurs en 54.1 manches de travail. Sa moyenne de points mérités s'arrête à 4.64. 

De passage en 2017 à Québec, puis signé le temps de quelques jours à l'hiver 2019, Tyler Gillies (2017) a fait ses débuts dans le baseball affilié avec l'organisation des Brewers de Milwaukee en 2019. Le jeune releveur canadien a très bien fait au niveau A-. En 54 manches sur la butte, il a retiré 65 frappeurs sur des prises et a conservé une moyenne de points mérités à 3.17. Il termine sa saison avec 5 victoires et 2 revers.